Ville de Saintes

Tire son nom du peuple gaulois des Santons qui peuplait la région

Ancienne  ville romaine, appelée "Mediolanum Santonum" , tête de pont sur la Charente pour la voie romaine  d’Agrippa tracée à partir de Lyon

il subsiste : l’amphithéâtre,  l’arc de Germanicus, construit en 18-19 ap. J.-C. , les thermes de Saint-Saloine, plusieurs segments de l’aqueduc qui alimentait la ville . elle comptait environ 15000 habitants à cette époque et fut la capitale politique de la province d’Aquitaine

les lieux à visiter

                                                          

Les arènes

 

L'Amphithéâtre gallo-romain  fut commencé sous le règne de l'empereur Tibère et terminé sous l'empeureur Claude, vers 40 après Jesus Christ.

Il  pouvait contenir environ 15 000 personnes.

Il mesure 66,5 mètres de long pour 39 mètres de large.

Il a été classé monument historique  en 1914.

amphiteatre-saintes.jpg

L'arc de triomphe de Germanicus

L'Arc de Germanicus a été construit en l'an  19 pour l'empereur Tibère,, son fils Drusus et son  fils adoptif Germanicus.

Ce n'est pas un arc de triomphe .

arc-de-gremanicus.jpg

 

La cathédrale

saint Pierre                                           

saintes-stpierre-clocher-02.jpg

        la basilique saint Eutrope

 

  Le tombeau du saint se situe dans

 la crypte sous la basilique.

eglise-saint-eutrope.jpg
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×